Formation par le chant, coaching

Pensées du jour

La soif ouvre le chemin

Il est humain de vouloir éviter ce qui est désagréable : les situations, les émotions, les personnes…

Cependant, avez-vous remarqué ce qui fait bouger ? L’inconfort, la frustration, la non-reconnaissance, le manque, l’ennui, la maladie, la douleur etc. Sinon on resterait bien tranquille dans un confort relatif, se contentant de revivre la même chose encore et encore tout en s’en plaignant…

Loin de moi l’idée de prôner la souffrance comme gage d’évolution : ne mélangeons pas « la façon dont on vit le truc » et « ce qui pousse à avancer » ; ne confondons pas souffrance et douleur. La bataille n’est pas non plus obligatoire : elle est une des façons dont on peut se vivre.

Repousser toujours plus loin les limites de sa zone de confort fait aussi se découvrir des forces insoupçonnées, des capacités nouvelles.

Continuer la lecture

Quand la méthode se transforme en prison

 

Cela débute toujours de la plus belle des façons. Une personne se trouve en difficulté et ne se trouve pas-plus dans la méthode ou l’outil utilisé(e) dans son job, dans son développement intérieur. Alors, elle cherche : n’y-a-t-il pas une autre façon de faire cela ?

Elle commence par aller voir ailleurs, dans l’existant. Elle cherche ce qui pourrait mieux lui convenir, l’aider à dépasser ce qui bloque, à optimiser pour ne plus perdre de temps. Quand elle ne trouve pas, elle décide d’utiliser ses expériences de vie pour créer ce qui va l’aider. Cela prend un temps. Elle a une idée, qu’elle expérimente, affine, réfléchit jusqu’à ce qu’elle s’épanouisse dans ce nouveau qui lui convient mieux.

Continuer la lecture

 

 

Imagerie intérieure

Le problème avec les pensées et/ou certaines notions comme le temps, c’est qu’elles paraissent virtuelles. On ne peut pas les saisir physiquement pour les observer sous tous les angles et voir d’où vient le problème. Aussi, il est difficile d’en mesurer l’impact.

Il est aisé de constater une erreur de posture pendant une séance de sport par exemple, la blessure ou la douleur physique sera un bon indicateur. Il est facile de voir si un meuble est mal monté : il penche ou ne tient pas debout. Quand l’intérieur bloque, c’est difficile de voir où le bât blesse, il se vit : des ressentis diffus et confus (si l’on n’a pas pris l’habitude de les écouter pour affiner sa communication avec soi) apparaissent, mais l’on attend souvent d’être dans le mur pour comprendre que quelque chose n’est pas en phase avec « qui on est » et qu’il est temps de changer-bouger quelque chose.

Continuer la lecture

 

Je vous souhaite 2018...

 

 

L’auteur de ce conte m’est inconnu sinon je l’aurais cité.

Il reflète mes vœux : je vous souhaite de vivre comme cette petite fleur.

 

Continuer la lecture

Les diseurs de mauvaise aventure professionnelle

Voici les témoignages de 2 personnes, un homme et une femme, en reconversion professionnelle.

« J’ai vu un spécialiste pour m’aider dans la mise en place de mon projet professionnel dans le domaine du bien-être. Il m’a dit qu’il ne connaissait personne qui avait réussi dans ce que je souhaite faire. Ce serait peut-être possible à condition d’avoir de l’argent ou d’être femme au foyer avec un mari qui gagne bien sa vie.» 😯

Continuer la lecture

Surveillons nos expressions

 

Le poids des mots : on ne le dira jamais assez… Surveillons nos expressions ! Ils sont comme des missives envoyés aux autres, mais pas seulement.

Ils sont autant le reflet de notre façon d’envisager notre vie que des messages envoyés également à nous-mêmes. Comme un boomerang !

Penchons-nous sur quelques expressions qui vous seront familières…

 

Continuer la lecture

Vivre (avec) ses émotions

 

Et si vous cessiez de vouloir contrôler vos émotions ???  Et si vous osiez quelque chose d’inédit : les vivre en toute simplicité, le plus naturellement possible ?

Contrôler, gérer, annihiler, cacher autant de tentatives pour les enfermer, les décider, les museler, qui fonctionnent peut-être sur le court terme… jusqu’au jour où elles vous explosent à la figure !

J’ai donc envie de vous poser la question : est-ce que ça marche ?

 

Continuer la lecture

La vie est un long fleuve…

La vie peut être une bataille ou d’une fluidité enrichissante. Tout dépend de quel point de vue on se place et du degré de connaissance de… soi.

Imaginons un début de l’histoire. Chacun embarque sur un frêle esquif équipé de 2 rames. Tout le monde est heureux de partir, tout le monde a choisi de voyager.

L’embarcation est mise sur l’eau. C’est un peu difficile car il s’agit de s’habituer à ce nouvel habitacle. Le temps de trouver l’équilibre et voilà que le courant nous emporte.

Au départ, la navigation se fait sur un petit radeau un peu fragile, mais au fur et à mesure du voyage, il  subit quelques avaries. Alors, quelques haltes sont nécessaires pour réparer, consolider, améliorer cet outil qui porte pendant le voyage.

Continuer la lecture

Tel(le) que tu es, je t’accompagne

 

          Les catégories, les cases, les comparaisons systématiques n’apprennent pas à respecter les particularités de chacun sans les ghettoïser. Elles divisent l’humanité et contribuent à uniformiser ce qui ne peut pas l’être au lieu d’harmoniser. Elles n’apprennent pas à jouer ensemble dans le grand orchestre de la vie.

          En tant que professionnelle de l’accompagnement, je m’adresse à toi qui es peut-être dans le doute ou le changement, et qui penses à te faire accompagner dans cette étape délicate que tu vis. Je m’adresse à toi, d’égale à égal(e) et non de spécialiste à personne en besoin d’assistance.

 

Continuer la lecture

Dé-finir

 

Une fois n’est pas coutume, voici un court billet d’humeur pour interpeller sur cette habitude, qu’il serait peut-être temps de transformer.

 

Définir, du latin definire : déterminer exactement, fixer.

 

Intéressant de prendre conscience qu’une fois définie, une personne vient d’être « condamnée » à ne plus bouger !

 

 

Continuer la lecture