Lettre à

A toi qui me lis, je t’écris depuis ton à-venir…

Tu te trouves dans l’année du choix, de l’autonomie à trouver, des re-découvertes, des prises de conscience de l’importance de la Nature et de ton intériorité, car c’est en elle que tout commence.

Tu te trouves au carrefour du temps de la réflexion et du retour au bon sens : ne te laisse pas embobiner par les sirènes qui portent la division et la peur. Sors des paroles d’experts en tout bord et de prophètes en tout genre pour te tourner vers celui-celle qui a les pleins pouvoirs sur ta  vie : toi.

Apprends à faire la part des choses entre ce qui te porte et ce qui te déporte : trouve ton unité qui viendra compléter celle des autres ! Cesse de déléguer tes impuissances… prends les à bras le corps et vois où elles te mènent : en elles se trouvent les graines de ton évolution.

L’année qui vient de s’écouler a été celle où beaucoup d’êtres ont replacé l’Humain dans leurs essentiels après avoir erré et couru après tant de chimères.

Où la nature a respiré comme jamais : étonnant d’avoir du s’empêcher de respirer pour se rappeler-comprendre que nous faisons partie d’un éco système.

Où une conscience citoyenne s’est mise en marche… 

En étant empêchés de sortir, certains ont rencontré leurs voisins, ré appris la famille, les amis, revisité leurs métiers. L’immobilisation a poussé au mouvement, à oser se ré-inventer de façon fulgurante !

Tout n’a pas été drôle ni rose… les changements profonds demandent à regarder ce qui dé-range : il a fallu s’affirmer et non combattre ou convaincre ;  les oppositions créent des étincelles d’où peut jaillir un nouveau monde : c’est le big bang des consciences !

Ces temps que tu as fort envie d’oublier ont pourtant été pour beaucoup un re-nouveau : ils ont persévéré sur cette nouvelle voie qui n’était ni contre ni pour les anciennes, juste une autre voie emprunte de respect d’autres chemins, en recherche d’équilibre et de justesse.

Pendant que d’autres pleuraient sur un passé qui n’est plus et tentaient d’empêcher ce mouvement puissant venu de l’intérieur de chacun ; quand la tempête se lève, elle emporte tout sur son passage et remet les compteurs à 0, pour dégager la place pour le Nouveau.

Les histoires personnelles influencent la Grande Histoire : un chamboulement intérieur présage du chamboulement extérieur. Rien ne dure si tu cesses de l’alimenter et de lui prêter ton attention…

Oui,  la peur peut être contagieuse… rappelle toi que la joie l’est tout autant !

Il t’en a fallu du courage pour oser te re-définir, t’envisager plus grand.e, te ré-inventer, te dé-couvrir.

D’ici, je te le dis, tu en as les capacités et la force. Tu ne te connais pas encore car tu vis en dessous de tes possibles. Les circonstances chaotiques  te poussent à sortir de ta coquille pour naitre et faire naitre, pour stimuler ta créativité et bouleverser tes façons de penser et d’agir.

Tu vis une opportunité, tu te trouves à un carrefour qui te rappelle que le chemin est à venir et qu’il est de ton fait.

D’ici, je te le dis, tout commence ici et maintenant, tu inventes ta vie à chaque instant : quelle direction vas-tu lui faire prendre ?

D’ici je te le dis, un choix n’est pas la ligne d’arrivée mais le début du chemin avec ses défis : retrousse tes manches et pose des actes ! Avance… Tu as des responsabilités : tu es co-créateur de ce monde !

D’ici je te le dis, j’ai confiance… car je suis le résultat de tes choix d’antan. Je sais ; je suis passé.e par là : là où je ne voyais qu’impossible et impuissance, j’y ai puisé mes possibles et ma puissance personnelle.

D’ici je te le dis, là où tu vois le chaos, je vois les étincelles de la vie ;  là où tu vois une fin, je vois une naissance ; là où tu vois le mal-heur, je vois l’heure du nouveau !

Ce que tu vis, c’est une chose, ce que tu en fais et comment tu le transmutes, en est une autre…

Je t’envoie une once d’espoir pour que cette nouvelle année te porte au lieu de t’emporter…

Que cette nouvelle année soit celle de ton re-nouveau, de ta re-naissance, de ton r-éveil !

D’ici je te le dis, j’ai confiance en ta capacité à te ré-inventer… Réjouis-toi !

Texte Patricia Verneret

Formatrice, coach, conférencière

close

Ne manquez aucun article !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Categories:

Vos commentaires sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez aucun article !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

%d blogueurs aiment cette page :