Formation par le chant, coaching

Pensées du jour

Surveillons nos expressions

 

Le poids des mots : on ne le dira jamais assez… Surveillons nos expressions ! Ils sont comme des missives envoyés aux autres, mais pas seulement.

Ils sont autant le reflet de notre façon d’envisager notre vie que des messages envoyés également à nous-mêmes. Comme un boomerang !

Penchons-nous sur quelques expressions qui vous seront familières…

 

Continuer la lecture

Vivre (avec) ses émotions

 

Et si vous cessiez de vouloir contrôler vos émotions ???  Et si vous osiez quelque chose d’inédit : les vivre en toute simplicité, le plus naturellement possible ?

Contrôler, gérer, annihiler, cacher autant de tentatives pour les enfermer, les décider, les museler, qui fonctionnent peut-être sur le court terme… jusqu’au jour où elles vous explosent à la figure !

J’ai donc envie de vous poser la question : est-ce que ça marche ?

 

Continuer la lecture

La vie est un long fleuve…

La vie peut être une bataille ou d’une fluidité enrichissante. Tout dépend de quel point de vue on se place et du degré de connaissance de… soi.

Imaginons un début de l’histoire. Chacun embarque sur un frêle esquif équipé de 2 rames. Tout le monde est heureux de partir, tout le monde a choisi de voyager.

L’embarcation est mise sur l’eau. C’est un peu difficile car il s’agit de s’habituer à ce nouvel habitacle. Le temps de trouver l’équilibre et voilà que le courant nous emporte.

Au départ, la navigation se fait sur un petit radeau un peu fragile, mais au fur et à mesure du voyage, il  subit quelques avaries. Alors, quelques haltes sont nécessaires pour réparer, consolider, améliorer cet outil qui porte pendant le voyage.

Continuer la lecture

Tel(le) que tu es, je t’accompagne

 

          Les catégories, les cases, les comparaisons systématiques n’apprennent pas à respecter les particularités de chacun sans les ghettoïser. Elles divisent l’humanité et contribuent à uniformiser ce qui ne peut pas l’être au lieu d’harmoniser. Elles n’apprennent pas à jouer ensemble dans le grand orchestre de la vie.

          En tant que professionnelle de l’accompagnement, je m’adresse à toi qui es peut-être dans le doute ou le changement, et qui penses à te faire accompagner dans cette étape délicate que tu vis. Je m’adresse à toi, d’égale à égal(e) et non de spécialiste à personne en besoin d’assistance.

 

Continuer la lecture

Dé-finir

 

Une fois n’est pas coutume, voici un court billet d’humeur pour interpeller sur cette habitude, qu’il serait peut-être temps de transformer.

 

Définir, du latin definire : déterminer exactement, fixer.

 

Intéressant de prendre conscience qu’une fois définie, une personne vient d’être « condamnée » à ne plus bouger !

 

 

Continuer la lecture

L’art de cultiver… les idées créatrices

Avant de commencer, deux erreurs à éviter :

Le raisonnement n’est pas de mise dans les premières étapes. La raison se fondera sur des données existantes. Elle donnera l’illusion du neuf en remuant un peu et en changeant l’ordre « des choses » : on a beau brasser les cartes, ce sont toujours les mêmes cartes ! Dans ce cas précis, l’objectif est de jouer dans un jeu qui s’invente au fur et à mesure.

La logique est à bannir. Lorsqu’une personne dit : « c’est logique ! » Elle annonce plutôt : « voici ma logique ! Qui provient de mon vécu… ». Vous voulez une idée… pas une pensée*!

 

 

 

Continuer la lecture

 

Déployer ses ailes

Il parait que les contes s’adressent directement au subconscient. Je ne sais pas si c’est exact, mais il est sûr que vous ne pouvez pas lire ce conte avec votre tête d’adulte.

Non… Laissez votre cœur d’ex-enfant reprendre la main, le temps de voir ce qu’il parviendra à faire avec celui-là… Plantons le décor : une pièce chaleureuse, une vieille dame assise dans un fauteuil et vous, enfant, assis par terre, le visage attentif  tendu vers celle qui raconte…

 

Continuer la lecture

 

Les portes sont déjà ouvertes… 2

Voici un 2ème opus pour s’intéresser à la sagesse populaire, s’amuser à bouger les angles de vue, et, comme je l’ai souligné dans le numéro 1 : et s’il était judicieux de les vivre au 1er degré ?

« On ne peut pas être et avoir été »

Qui n’a pas déjà entendu cette expression ?

Mais voyez comme elle est utilisée ! Elle est souvent employée pour sous-entendre des choses aussi sympathiques que : bah oui ! Ta beauté, ta jeunesse, ta force, ta réactivité etc. appartiennent au passé… Fais-toi une raison ! Avec le petit soupir en coin satisfait ou dépité soulignant la fatalité qui s’abat sur chacun… 

 

Continuer la lecture

 

Les portes sont déjà ouvertes… 1

Ce n’est donc pas la peine de les enfoncer ! Évidemment, ne comprendront que ceux qui connaissent ce dicton… 💡 

Je me suis intéressée à la sagesse populaire et à bouger les angles de vue.

Ici, bien entendu, aucune vérité, mais des propositions d’interprétation et d’extrapolation.

A force d’entendre ces dictons, ils ont un peu perdu de leurs sens, et peut-être même, ont-ils été détournés de leur sens premier ?

Et si, en fait, il était judicieux de les vivre au 1er degré ???

 

Continuer la lecture

De l’acte inconscient à l’acte conscient

L’inconscience

L’acte peut être vu comme une conséquence de ses pensées conscientes ou inconscientes (sic).

Suivant la maturité (qui n’est pas une question d’âge), les remises en question, le parcours d’une personne, ses actes seront plus ou moins en cohérence avec ses valeurs, plus ou moins responsables.

Oui, mais voilà, chaque acte posé est un message envoyé : voilà qui je suis ! Il s’agit de se poser les questions : quel message ai-je envie d’envoyer ? Quelle partie de moi-même ai-je envie de dévoiler ?

 

Continuer la lecture