Le saviez-vous ?

Elle vous révèle à vous-même

Je sollicite l’observation et l’auto observation des participants à mes parcours de formation… mais pourquoi donc ???

Une prise de conscience personnelle vaut 1000 mots théoriques et l’autonomie est respectée !

Que voyez-vous… Qu’entendez-vous… Que ressentez-vous … un engagement holistique !

Flash neurosciences : la verbalisation implique les fonctions exécutives du cerveau… les mots résonnent (en réseaux) et raisonnent !

Les prise de conscience s’ancrent durablement et concrètement ! Un travail avec la voix parlée et la voix chantée pour une communication consciente

On ne peut changer que ce dont on a conscience…

La voix est à la fois

  •  une porte de sortie… une mise en relation avec l’autre
  •  une porte d’entrée… une mise en relation avec soi


Elle met en lumière ce que vous vous cachiez

Comment ?

Parce que la moindre tension va « s’entendre » et le discours se tend

La voix demande de la tonicité mais certainement pas de tensions !

Prendre conscience est le début de la transformation… et une opportunité ! Pour une communication consciente et plus spontanée 

Attention : la spontanéité n’est pas dispersion ni déballement !

Elle aide à développer notre intelligence émotionnelle

Tout ce que vous contenez : vos pensées, vos rêves, vos émotions finiront par vous exploser au visage.

Tout ce que vous laissez passer, circuler vous apportera le mouvement utile et nécessaire pour poser vos actes.

Les émotions passent par votre voix

Pour développer l’impact de votre voix, osez la voix chantée !

Flash neurosciences : la voix chantée stimule la production d’hormones qui régulent les humeurs et les émotions… et fait vibrer les cœurs

Voilà une des raisons pour laquelle j’utilise aussi la voix chantée… tout en travaillant, ça travaille à l’intérieur !

Et dans la joie


Elle apprend à s’écouter

La santé de la voix pour tous les métiers qui la sollicitent fortement est vitale :

Enseignants, formateurs, conférenciers, commerciaux, vendeurs, secrétariat téléphonique et accueil, etc.

Et toutes les professions dont la voix se fait entendre !

Professionnellement et aussi personnellement !

Votre voix est mentale, émotionnelle, énergétique, vibratoire, corporelle…

Alors prendre soin de sa voix c’est prendre soin de soi dans son entièreté !

Et surtout apprendre à écouter son « intérieur » et à utiliser en le re-connaissant son instrument voix : il se travaille…

Elle aide à créer de la complicité

Flash neurosciences : la voix chantée permet de sortir des enjeux affectifs et invitent à la complicité…

On passe de l’enjeu au jeu ! Et on apprend…

Voilà une des raisons pour laquelle j’utilise aussi la voix chantée même pour des formations à but professionnel…

On s’harmonise à l’intérieur de soi… et avec les autres !

Et dans la joie

Elle dé-tend

Vous trouvez ça irréel ? Loin de là !

Flash anatomie : vos os sont conducteurs des sons

Le pouvoir des sons… en interne, ils massent et dé-tendent les zones qu’ils parcourent !

En se dé-contractant, on réduit la pression sur le physique

Ouf, ça soulage … mais pas seulement !

L’état émotionnel peut contracter également quand il est trop chargé

Flash neurosciences : le système auditif est relié au système limbique qui régule les réponses émotionnelles…

Plus je me calme et me détends et mieux j’écoute !

Mieux j’écoute et plus je suis calme… un cercle vertueux

Elle re-connecte à Soi

Les 2 clés du jour qui sont aussi la base du travail avec la voix

  1. laisser le temps à la respiration de s’installer… et respirer en conscience
  2. ouvrir un espace où l’on se reconnecte à ses ressentis corporels

Je le répète

La voix parlée sollicite 200 muscles, la voix chantée 400… la voix est corporelle ! La voix parlée ou chantée permet un dialogue vivant avec son corps

Flash neurosciences : un rythme régulier aide le cerveau à mieux traiter les informations…

Il ne s’affole plus ou ne se trouve pas débordé, noyé par des trop d’informations souvent inutiles !

Il respire…

Elle permet de se rencontrer dans toute sa puissance

On sort de

« Je sais qui je suis » et je ne suis pas sûr.e d’y parvenir

pour aller vers

Qui ai-je envie d’être ? Et si j’essayais ?

Quoi de plus naturel que de vivre des apprentissages : ça ne fonctionne pas ? On recommence ! Un peu différemment à chaque fois jusqu’à ce que cela fonctionne…

La faculté d’adaptation est fortement sollicitée tout autant que la conscience de ce qui se passe en soi

Flash neurosciences : très utile pour comprendre l’humain… comprendre ce qui nous caractérise ! Et en plus la voix crée une ambiance !

L’adulte redevient une personne en mouvement… ici et maintenant !

Elle ouvre les possibles

Étranges…

Tous ces sons totalement inattendus !

Toutes ces sensations jamais vécues expérimentées !

Toute cette puissance jamais encore utilisée !

Étranges parce que jamais encore explorés…

Alors on découvre des facettes de soi-même que l’on ne soupçonnait pas

Et le terrain de jeu-je grandit !

Flash neurosciences : la richesse des harmoniques crée des boucles dans cerveau… elles donnent en-vie !

En peu de temps, un nouveau « chant » des possibles s’offrent à nous…

La voix ouvre la voie !

Elle libère

Le travail de la voix libère et se faisant libère la voie !

Comment ?

  1. Par la pratique ! Rien de tel pour que le mental commence à accepter ce en quoi il ne pouvait croire…
  2. Par des exercices tellement inhabituels qu’ils en ouvrent des nouvelles perspectives !
  3. Par l’exploration : je teste sans connaitre l’issue !

Pourquoi la voix chantée pour s’entrainer ?

Flash neurosciences : la mémoire musicale est dans les 2 hémisphères du cerveau… meilleure que les zones de la parole ! Les réseaux d’apprentissages se re-forment

D’où l’intérêt du groupe ! En cherchant l’harmonie dans le groupe, cela s’harmonise aussi à l’intérieur… et vice-versa !

Vous vous pensez timide ? En êtes-vous sûr.e ?

Êtes-vous prêt.e à vous envisager autrement ?

Le témoignage entier

« J’ai réalisé que je pouvais avoir de la puissance vocale alors que je pensais plutôt avoir une voix douce qui ne pouvait pas envoyer beaucoup de puissance. Cela était surement lié à de la timidité car je n’osais pas tester mes limites et les exercices ont aidé à me libérer ! le travail en groupe a entièrement contribué à cela et j’en suis ravie. »

Elle révèle les parasites !

Elle révèle ce qui parasite car le résultat n’est pas celui qu’on attendait !

Alors il est important de débusquer les intentions derrières les intentions

Pour plus de clarté

Pour un langage non verbal cohérent

Pour limiter les mal-entendus

Petite précision… tout est intention pour la voix ! Pensée, émotion, sentiment, idée, sensation, énergie, vibration, volonté etc.

La voix nait à l’intérieur…

Vos mots sont-ils alignés avec votre intériorité « vraie »? Non ?

Alors c’est parti pour les mal-entendus !

Elle est un catalyseur pour le lâcher prise !

C’est aussi pour cela qu’il y a énormément d’exercices proposés pour la voix… mais pas seulement !

« L’échauffement »

  1. Prépare le corps à une prise de parole
  2. Impacte l’attitude intérieure avant une prise de parole

Plus les exercices seront « bizarres » et plus vous êtes amené à pratiquer le détachement et le lâcher prise !

Et c’est là que les choses deviennent intéressantes !

Parce que lâcher prise permet de libérer tout son potentiel bien au-delà des ses croyances limitantes sur soi-même 

Témoignage entier : « Je crois qu’une de mes choses préférées reste l’échauffement, le moment où on se dit « si quelqu’un rentrait maintenant dans la pièce il nous prendrait pour des fous .

Parce que c’est à ce moment-là qu’on peut le plus se lâcher et je trouve qu’outre l’échauffement de la voix, du corps et l’apprentissage de nouvelles techniques à ce moment, c’est surtout le fait de pouvoir préparer tranquillement son corps et sa tête à lâcher prise »

Elle harmonise

Et oui !

Au fur et à mesure que l’on trouve l’harmonie vocale, on trouve l’harmonie intérieure… parce que sans elle, pas de voix riche en harmoniques !

Flash anatomie : les aigus sont placés dans la tête, les médiums dans le haut du torse, les graves dans le ventre-bassin

La richesse d’une voix existe quand tout notre corps participe !

Flash neurosciences : cela ressemble à une symphonie neuronale, la musique et la voix chantée stimulent différentes parties du cerveau. Les neurones se synchronisent et se coordonnent comme les musiciens d’un orchestre : aide à synchroniser les différentes parties du cerveau

Nos neurones se synchronisent et les personnes en présence également !

Au lieu d’être en compétition, on a envie de se soutenir pour revivre encore et encore la grâce de l’harmonie du groupe

Chacun trouve sa place car chacun est replacé dans sa propre valeur personnelle : toutes les voix sont importantes et contribuent à la voix du groupe !

Quand tel.le que l’on est, on apporte sa pierre à l’édifice, on connait sa valeur…

Elle est holistique

Se recentrer… la condition pour une voix harmonieuse aidée par une respiration régulière et une auto observation bienveillante

S’ancrer… la condition pour une voix puissante aidée par une intention claire sans tension et la capacité à se sentir présent

Le corps… sans lui, pas de sons, de sensations, d’émotions ressenties ! Aidé par les vibrations sonores qui amplifient les sensations corporelles

Partager…

Flash neurosciences : le musique et la voix chantée dépendent des capacités de perception et des fonctions élémentaires liées à la survie… effet euphorisant et donc dopant !

Après s’être recentré, ancré et avoir reconnecté son corps, on ne peut qu’être en dehors de la survie pour aller vers la co-existence !

Alors les partages se font joyeux et soutenants… car chacun.e vit toutes ces étapes avec les mêmes difficultés et la même joie de découvrir qu’elles sont surmontables

Holistique car mental, corps, émotions, énergie, vibrations, cœur sont sollicités

Holistique car parler ou chanter ensemble, c’est entrer en relation avec l’autre de façon sensible tout autant que mentale

Elle permet d’explorer

D’explorer quoi ? Ce que l’on ne connait pas encore de soi-même !

Il n’est pas nécessaire de souffrir pour sortir de sa zone de confort ou d’habitudes

Travailler avec sa voix de manière ludique et joyeuse permet d’élargir son terrain de jeu vocal et de se connecter à son véritable « je » !

Flash neurosciences : différentes parties du cerveau se synchronisent pour une meilleure coordination intérieure et physique… ce qui améliore notre bien-être global !

Les effets secondaires de l’utilisation de la voix chantée et parlée sont multiples ! Vous pourriez être surpris des découvertes sur vous-même.

Et si vous laissiez votre voix vous guider sur votre voie ?

Le témoignage en entier

Tout compte fait, j’avais peut-être sous-estimé ma zone de confort, ou du moins je suis parvenue à la repousser de façon si naturelle que la transition ne m’a pas parue si brutale que ça. Et cette fois-ci, cela s’est traduit dans ma vie au-delà du cours : j’ai l’impression de parler avec plus de présence, d’être plus à l’écoute de mon corps (dont je suis pourtant particulièrement déconnectée), et plus à même de transmettre mes émotions par la parole (et donc par la voix).

J’ai donc découvert une toute nouvelle facette de ma personne que je n’avais jusqu’alors pas réussi à (ou pas ressenti le besoin de ?) invoquer.

Cela m’a permis de prendre en confiance, et surtout, de mieux apprécier le moment présent et les expériences vécues grâce aux cours.

Elle permet de relier

De rire ensemble de ses erreurs

De se trouver sous d’autres regards en vivant des expériences inhabituelles

D’explorer ensemble sans savoir où le chemin mène

De ressentir avant de partager par des mots

De s’auto-observer sans jugements… pour mieux observer sans jugements !

D’aligner l’intérieur puis de s’aligner avec l’extérieur

Flash neurosciences : les neurones se synchronisent et se coordonnent comme les musiciens d’un orchestre

Cela nous rappelle que nos cerveaux (et nos cœurs !) peuvent se synchroniser et se coordonner créant ainsi une harmonie !

Ce témoignage nous rappelle l’importance de la communication et de la connexion humaine.

En partageant nos erreurs et en vivant des expériences nouvelles, nous pouvons grandir et évoluer ensemble.

Nous sommes tous interconnectés et notre collaboration peut produire de grandes choses

Le témoignage en entier

La dynamique de groupe a vraiment élevé l’expérience du cours, car me permettant de déployer des compétences et des attitudes de co-construction, de coopération et de communauté.

 J’ai donc apprécié à la fois la dimension technique et pratique du cours, mais aussi ses caractéristiques humaines et sa disposition à provoquer l’introspection et la découverte de ses possibles inexplorés.

Elle surprend

Découvrir sa voix, c’est comme partir à la découverte de soi-même !

Les exercices avec son instrument voix nous permettent de nous libérer de nos rôles habituels, qui sont souvent des masques dissimulant des territoires inexplorés.

Et là… surprise ! « Je ne savais pas » est la phrase que j’entends le plus souvent

Pari gagné… Le défi est relevé !

La prise de conscience de notre propre personne grandit et transforme nos habitudes et nos croyances.

La conscience de soi… et des autres bien au-delà de nos interprétations et projections

Elle transforme

Parce que la voix est un ajustement permanent

A son état intérieur

Aux autres

A l’environnement

Elle n’est jamais la même parce que nous ne sommes jamais les mêmes !

Elle est en mouvement… ce qui pousse à l’exploration !

Elle est insaisissable et pourtant nous touche

Le travail avec la voix, c’est de l’exploration constante de tous ses « possibles »

En jouant… on fait des erreurs joyeusement ! 

En connectant… on est très à l’écoute de toutes nos dimensions et elles s’équilibrent

En faisant circuler… pour laisser passer notre voix-voie

En vivant l’instant présent… pour empêcher qu’elle ne s’absente

La peur du regard de l’autre qui sépare, s’efface pour embrasser avec bonheur l’harmonie et la symphonie relationnelles

Elle est savoir-faire et savoir être

J’ai souvent entendu : « je ne savais pas que la voix, c’était tout ça ! »

Vous n’imaginez pas l’étendue des « savoirs » qu’elle va permet d’acquérir

Des connaissances anatomiques… cela évite de faire des erreurs et de lui faire mal !

De la technique… bah oui, jouer avec elle c’est comme jouer d’un instrument de musique, cela exige souplesse et doigté !

De multiples intelligences vont se développer dans une symphonie neuronale !

De la compréhension profonde de nos fonctionnements… pour éviter qu’ils ne nous sabotent !

De l’intériorité en développant une plus grande conscience de nous-même 

De l’écoute de soi et des autres

Tout cela a quelques effets secondaires inattendus comme l’exprime le témoignage

Et auquel on peut ajouter la confiance en soi et le plaisir à dialoguer

Elle apprend la maitrise de soi

Attention… maitriser n’est pas contrôler !

Rappel anatomique :

On ne peut émettre un son que si l’air fait vibrer les cordes vocales

Les mots sont des ensembles de mots… A quoi ressemble votre respiration en situation de stress ou d’émotions fortes ?

Le travail avec la voix apprend à la réguler et aussi

Les émotions ne s’éparpillent pas, elles portent le message

Le corps n’est pas absent… il ancre le message

Le mental n’est pas excessivement présent… il sert le message

Les sensations ne sont pas inexistantes… elles sensibilisent le message

L’écoute n’est pas passive… elle précède le message

Les sons ne sont pas agressifs… ils « ambiancent » le message

Et c’est possible seulement si l’on accorde leur juste place à toutes ces dimensions

Et ça tombe bien ! La voix c’est tout cela à la fois…

Elle permet de dépasser ses blocages

Libérer sa voix, c’est libérer sa voie !

Nos injonctions, nos méconnaissances de nous-mêmes, nos interprétations erronées créent des blocages dans la vie quotidienne et dans la communication.

Alors la confiance et le courage manquent pour se lancer dans des expériences de soi inédites.

Le travail avec la voix et en particulier avec la voix chantée va apporter jeu et plaisir dans la difficulté !

Étant holistique, la voix va pousser à des réconciliations très concrètes : ce n’est pas la volonté qui va créer des passerelles mais le fait de se vivre dans sa globalité…

La sentir vibrer, c’est se reconnecter à des zones de soi ignorées jusqu’à oser le faire en public comme le raconte ce témoignage.

On n’entre pas en lutte contre ce qui bloque : on les « transmute » et les intègre…

Elle est relaxante

Parce qu’elle vibre et que les sons massent

Si la voix est chantée, les émotions s’expriment sans rien raconter

Si la voix est parlée, mettre en mot, c’est transformer, revisiter son histoire

Parce qu’exprimer, c’est extraire une expérience de l’intérieur de soi pour pouvoir passer à autre chose

Parce que les tensions intérieures naissent de nos résistances, de nos conflits intérieurs, de nos injonctions et que le travail avec la voix parvient à faire circuler tout cela ! Si la voix est chantée, elle vide la tête de ce qui n’est pas ici et maintenant ! Elle se trouve « occupée » à observer et ajuster… et non à juger ou comparer !

Libérer sa voix, c’est libérer sa voie… parce qu’elle conduit à un équilibre entre la tête, le cœur et le corps

Elle relaxe… elle re-lâche… elle dé-contracte parce qu’elle est énergie

Chanter à « tue-tête » prend tout son sens…

Elle dé-couvre

Ce qui est bien caché sous un tas de croyances de et sur soi issues d’expériences passées

Car avant tout la voix est expérience concrète dans son présent !

Pas de théorie avec elle mais une foule d’explorations ! On croit connaitre sa voix mais on découvre qu’on en a plusieurs…

La transformation a lieu parce qu’on vit une expérience inédite de soi-même très concrètement

De découverte en découverte, on passe de « je suis un être fini » à « je ne sais pas… et si j’essayais ? »

Rappel flash neurosciences : le cerveau va collecter tous les messages sensoriels provenant des différentes aires cérébrales pour traiter l’information de façon multimodale. Les neurones se synchronisent et se coordonnent comme les musiciens d’un orchestre.

Des compétences inconnues car inexplorées peuvent enfin émerger !

Voix et communication consciente

Votre voix un atout pour une communication consciente
Votre voix un atout pour une communication consciente
Communication consciente
Communication consciente
Communication consciente
Communication consciente Savoir être
Communication consciente Savoir être
Communication consciente
Communication consciente
Communication consciente
Communication consciente