Les apprentis-sages Patricia Verneret

Les apprentis-sages Patricia Verneret Les apprentis-sages (extraits)

Je vous livre un 2ème extrait de mon dernier livre. Les (…) indiquent qu’il y a un avant et un après 🙂 !

Le monde de Maï

Histoire inspirée (extrait)

(…) Depuis toujours, elle voit au-delà des corps. En fait, des énergies entourent les personnes et changent de couleur en fonction de leurs pensées et de leurs émotions ou de leur santé.

      Elle a commencé par voir une sorte de brouillard blanc autour des gens, puis les visions ont évolué avec l’enseignement de Kaylan. Il lui apprend en ce moment à les comprendre.

      Le problème, c’est que, plus elle voit autrement, plus sa vue physique semble baisser… en tous les cas aux yeux de la médecine traditionnelle et des médecins ! Tiens, c’est rigolo ça : ils étudient mes yeux mais les leurs sont aveugles !! Maï s’esclaffe intérieurement…

      C’est également compliqué pour elle de regarder un film ou de lire un livre, car même les objets dégagent des énergies ! Ou plutôt, la matière physique s’estompe et elle voit l’essence de la matière et de chacun. Quand elle lit, elle voit aussi les énergies de celui qui a écrit…Bref, le monde est difficile à traduire mais elle apprend.

      Son Gardien lui apprend à décoder et à développer cette faculté.

      Sa mère lui apprend à se repérer dans le monde physique. Même si elle n’en a pas conscience, elle a accepté cette mission avant sa naissance même !

      Kaylan lui a promis que, plus tard, ce ne serait plus du tout un problème pour celle qui l’a mise dans ce monde.

      En attendant, elle apprend en vivant ses perceptions les unes après les autres, dans l’ordre et lentement…. Ce qui l’énerve ! Elle a beau savoir qu’elle se rappellera sa mission en temps voulu, pour l’instant elle n’est qu’une petite fille qui doit vivre avec !

      Et la douleur de sa mère lui fait mal…

      Quand ta maman réalisera qui tu es et tes capacités, elle en sera heureuse, crois-moi. Mais en attendant, elle aussi a des choses à apprendre.

      Soupirs de Mai…Quand soudain elle éclate de rire ! Elle vient de voir des vagues de toutes les couleurs entourer sa mère : c’est son futur petit frère qui vient lui rendre visite…

      Eh oui, c’est un peu perturbant de voir les 2 mondes en même temps… Ou peut-être est-ce une chance ? Là, voir son petit frère avant qu’il ne naisse, c’est plutôt rigolo et réjouissant ! Il vient parfois jouer avec elle.

      Les adultes pensent qu’elle a un ami imaginaire, mais non !  On lui répète souvent : « tu es trop grande maintenant pour ce genre de bêtises… grandis un peu ! » (…)


Voir… et voir !

Histoire vécue (extrait)

Quand j’ai commencé à voir un truc « blanc laiteux » autour des gens, je me suis demandé de quoi il s’agissait ! C’était à la suite d’un stage de reiki. Puis, autour des plantes et des objets… même chose ! Je me suis rendu compte par la suite, que je ne « vois cette couche » que lorsque je suis entièrement ici et maintenant sans mental pour blablater…

Cette vue-là était un tout petit peu perturbante… Celles qui suivent ont été un peu plus inhabituelles. Chaque fois, elles ont suivi (le lendemain ou le surlendemain) d’intenses ou longs moments de présence. (…)

A la suite d’un concert de bols tibétains

Pendant le concert, j’ai senti physiquement les sons me traverser le corps, des « ronds faits de sons » comme si le son était devenu pour moi de la matière palpable, comme si un cercle ou un cerceau passait à travers mon corps. C’était la 1ère fois à ce point-là, alors, après un « oh » d’étonnement intérieur, j’ai profité, savouré ces sensations nouvelles que je ne pensais pas pouvoir ressentir !

Le concert a duré plus d’une heure (je perds assez facilement la notion du temps, donc aucune idée de la durée réelle !) et m’a menée à un état de présence-méditation profond. A aucun moment, je n’ai eu la sensation de « partir » puisque je sentais tout, encore plus précisément et intensément que d’habitude. Mon mental n’était qu’en position d’observateur de tout ce qui se déroulait en et autour de moi.  

Sauf que… à la fin du concert, impossible pour moi de bouger ! Il m’a fallu ¼ d’heure pour remettre en route mon corps, ou plutôt, pour que les ordres de bouger soient enfin écoutés… Cela ne m’a pas affolée puisque déjà vécu à d’autres occasions, même si l’impact s’était avéré temporellement moins important.

Je trouve cette expérience plutôt cool et n’y pense plus.

Le lendemain, je travaille devant mon ordinateur quand ma vision semble se scinder en 2 : côté gauche, elle est normale, côté droit je vois comme du liquide doré qui ondoie-ondule. (…)


Ce que je comprends

(…) J’affine de plus en plus mes perceptions des sons et je sens à l’extérieur tout comme à l’intérieur de moi leurs vibrations…

Après tout ce sont des ondes et donc des énergies qui ont un impact sur la matière… (…)

Patricia Verneret, auteure

close

Ne manquez aucun article !

Aucune obligation de s'abonner et nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vos commentaires sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez aucun article !

Aucune obligation de s'abonner et nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

%d blogueurs aiment cette page :