Formation par le chant, coaching

 

 

Témoignage

  Témoignage … 1 an après

La voix, c’est l’intérieur qui s’exprime.

Les prises de parole ne sont pas qu’une affaire de mécanique vocale. Chaque personne rencontre des difficultés qui lui sont propres, en lien avec son passé : ses croyances sur elle-même, ses interprétations du monde qui l’entoure, ses émotions.

Je ne remercierai jamais assez toutes les personnes qui me donnent de leurs nouvelles après les formations. Après avoir été le témoin de leurs évolutions, je suis le témoin de tout ce qui a continué de se vivre une fois la formation terminée!
Cela renforce encore ma confiance en les capacités de chacun d’accéder à ses ressources personnelles pour parcourir leur chemin en sérénité, malgré les aléas rencontrés.


Cela renforce ma conviction qu’en tant que formatrice, je ne suis pas là pour donner des solutions toutes faites et bien codifiées, mais bel et bien pour proposer un environnement, où de nouvelles connaissances peuvent être acquises et pas seulement intellectuellement : en les vivant. Je suis là pour interpeler, pour ouvrir le champ à de nouveaux possibles.

Un environnement où chacun va se « reconnecter » avec ses capacités personnelles et les utiliser en confiance. Un environnement où chacun va réapprendre à se respecter dans ses forces et ses faiblesses apparentes, pour qu’elles deviennent des alliées. Un environnement où chaque personne est reçue et entendue dans sa globalité : son mental, ses émotions, ses ressentis. Un environnement qui permet à chacun de s’envisager sous un angle différent.

Bref mon boulot est d’attirer le regard des stagiaires sur les trésors enfouis en eux. Le reste leur appartient.

Merci Catherine. Merci à tous.

« Il y a quatorze mois, j’ai commencé une formation sur la prise de parole via le chant.

Intervenant régulièrement en public sans forcément avoir pu « travailler » un discours, je me suis inscrite à cette formation pour l’aspect ludique du chant au départ, pensant que ce serait un moyen plus facile.

Et dès la première séance, je me suis aperçue que mon problème était de trop penser et de ne pas assez ressentir. Le positionnement de la voix et la posture sont plus importants que le message vocal que l’on envoie.

La formation s’est déroulée dans le cadre ludique que je pensais. Mais il m’a fallu accepter de ne pas contrôler mentalement et laisser plus de place à l’émotion. Et là j’ai vécu une expérience étonnante, bouleversante et même déstabilisante par certains aspects.

Ayant accepté le fait de vivre et ressentir au lieu de gérer et  contrôler, voire brider mon émotion, j’ai rapidement pu prendre la parole sans cette « boule au ventre » que je devais contrôler pour ne rien laisser paraitre, et qui, de fait, me paralysait dans mes propos : mon esprit s’efforçait de trouver les mots, tout en bloquant toute émotion.Cette expérience a été très enrichissante tant au niveau de mon élocution qui est plus fluide, puisque j’ai réussi à laisser circuler l’énergie que je m’efforçais auparavant à contrôler, en la bloquant au niveau du ventre.

Je n’ai plus cette sensation de rougir comme une adolescente quand je parle, ni même l’appréhension de devoir prendre la parole. Je ne bloque plus, je ne suis plus dans le « tout contrôler ».

L’aspect déroutant est que, parfois, on a l’impression de se voir agir, comme le dit très bien l’expression populaire : de marcher à côté de ses pompes.  Il n’y a rien d’ésotérique ou de schizophrénique dans tout cela, il s’agit juste d’une circulation d’énergie et de rééquilibrage entre l’émotionnel et le mental. Ce qui ne m’était pas familier !

Depuis cette formation, je m’exprime plus aisément, ce qui était le but initial et donc c’est tant mieux, mais pas que ! Je gère les choses différemment : le stress, la colère, les sons, mais aussi mon mode de vie, puisque je prends du temps pour moi. Et je ressens comme un apaisement que je n’éprouvais pas antérieurement… Et ce n’est pas fini, je le sens et je le sais.

Rien n’étant le fruit du hasard, j’ai fait cette formation au moment où j’étais prête à entendre et à recevoir les informations qui m’ont été données et à travailler dessus.

En conclusion, je dirais que, ce qui n’était au départ qu’une formation sur la prise de parole, a été en fait une véritable découverte de moi-même. Et à ce jour cela s’inscrit dans un processus d’évolution plus que positif, car après le séisme des émotions est venu le temps de la sérénité. »

Témoignage de Catherine P.

Vos commentaires sont les bienvenus !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.