Formation par le chant, coaching

Tu es trop sensible !

Combien de fois avons-nous entendu : « tu es trop sensible » ! Cette expression illustre l’amalgame fait entre le tourbillon émotionnel et la sensibilité !

Sensibilité : qualité par laquelle un sujet est sensible aux impressions physiques… Du latin sensibilis : sentir, ressentir, percevoir.

Ne vous y trompez pas : le mental analyse toutes les informations qui lui parviennent à travers tous nos sens. Il les classe et les catégorise en fonction du passé personnel, familial et collectif. Il filtre et ne laisse passer que ce qu’il juge pertinent. Autant dire qu’au départ,  ce sont les sens qui donnent la matière à réfléchir au mental.

Tellement d’informations nous parviennent ! Mais toutes ne deviennent pas « conscientes ». Exemple : j’ai acheté la nouvelle Twingo ; le lendemain j’en vois partout dans les rues ! Vous vous doutez bien que les ventes n’ont pas d’un coup explosé dans la nuit… Par contre, ce que je ne voyais pas auparavant, m’est devenu visible.

Le problème n’est pas la sensibilité, mais le mental non maitrisé (qui filtre et compare un peu trop), les émotions non canalisées (qui empêchent l’action en obligeant à la réaction), le physique non entrainé (qui en devient un obstacle pour tout ce qui n’entre pas dans le mode « survie »).

Bref,  supprimez votre sensibilité et vous ne saurez plus comment vivre, dans quelle direction évoluer, quand changer, quoi choisir. Elle est une boussole qui donne la direction d’un chemin unique : le vôtre !

Acceptez votre sensibilité et “l’état” dans lequel elle vous met ; osez l’exprimer et ne pas avoir peur de ce qu’elle vous fait ressentir. Car, quand vous y serez parvenus, au lieu d’être happés par elle douloureusement comme vous l’imaginez (car avec une impression de perdre le contrôle), vous y trouverez une force débarrassée de toute sensiblerie… Vous y trouverez un bien-être profond d’être qui vous êtes au fond de vous sans réserves… En cessant de la fuir, elle deviendra une alliée puissante ! En l’acceptant, elle vous guidera avec finesse dans le labyrinthe de vos choix.

Commencez à écouter en conscience ce que vos sens physiques vous rapportent du monde extérieur. Au fur et à mesure du temps, l’écoute se fera plus profonde et fine jusqu’à provenir de sens plus subtils. Ils ouvriront le chemin vers un monde intérieur incroyablement riche et vers un monde non visible pour les yeux, mais non moins réel. Les scientifiques d’aujourd’hui parlent de matière visible et de matière invisible !

Pas besoin d’y croire ni d’expliquer… juste expérimenter et écouter… juste laisser votre sensibilité être votre guide.

Patricia VERNERET

                                                               Coach et Formatrice par le chant

 

Une réponse à Tu es trop sensible !

Vos commentaires sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.