Formation par le chant, coaching

Se procurer le livre
En version papier : 21 euros
Imprimé à la demande !
En version numérique : 4,99 euros

Retrouver son pouvoir personnel

1-2-3

1- Retrouver sa capacité d’observateur… de soi.

Cela signifie que dans le même temps, je vis une situation et je me regarde ou m’écoute la vivre, mais surtout sans aucun jugement. Pourquoi ? Pour prendre conscience de mon fonctionnement.

Comment ?

Le chant, la sophrologie, le yoga, la méditation, marcher dans la nature etc. sont autant d’outils qui peuvent aider à cela.

Si je ne peux pas pratiquer ces outils, je peux, en fin de journée, écrire (pour ensuite relire et ainsi « voir » de l’extérieur) et décrire une (des) situation(s) vécue(s) dans la journée : quelques heures après, aurai-je réagi de la même façon ?

Quelle émotion me vient ? Quelle pensée ? Quel ressenti physique ? Quelle image ?

2- Ne pas alimenter.

Une fois le mode de fonctionnement repéré (souvent il est récurrent), il y a prise de conscience de ma participation (en réagissant) à une situation. Me voir agir, revient à ne pas réagir comme avant et à changer petit à petit les dynamiques relationnelles. Quand la situation se représente, je choisis de changer ma dynamique et de ce fait le relationnel change.

3- Entrainer son mental à des choix multiples et changer d’angle de vue.

C’est comme en sport : quand je commence à m’entrainer sur un nouveau mouvement, au départ j’apprends énormément car des nouvelles aptitudes doivent se mettre en place. Puis, en m’entrainant toujours de la même façon, le mouvement se fige, il perd de sa souplesse, les muscles se tendent et la tendinite ou la contreperformance ne sont alors pas bien loin.

Comment ?

Une fois la situation vécue (car oui, au début, c’est plus compliqué de le faire pendant…), au calme j’envisage plusieurs réactions différentes à la même situation : 5 réactions dites négatives et 5 réactions dites positives. Je peux aussi, en décrivant par écrit une situation et en placardant la feuille au mur ou par terre, parvenir à la voir différemment.

Je peux consulter un professionnel de l’accompagnement (coach etc.), une personne, qui par son métier et ses questionnements va  m’aider à revisiter une situation en changeant d’angle de vue.

Pour quoi ?

Pour élargir mes possibilités de choix de comportement. Pour entrainer mon mental à envisager les choses différemment de façon régulière.

Extrait du livre “Tout est déjà là”

Patricia VERNERET

Vos commentaires sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.